Test

Gunnar Optiks – Test -Avis- Lunettes anti lumière bleue et anti fatigue

Gunnar Optiks

 

 


Introduction

Première Impression

Vision

Promesses de Gunnar

Conclusion


 

Depuis quelques années des études en tout genre auraient démontrées que la lumière bleu des écrans LED provoqueraient de la fatigue oculaire. Dans ce cadre là des marques ont trouvé le bon filon, proposer des produits qui en théorie réduisent la lumière bleu et la fatigue oculaire.

Etant sujet à la fatigue oculaire, je me suis donc posé la question si les lunettes Gunnar pouvaient avoir un réel impact sur éventuellement la fatigue oculaire. Avant toute chose il faut savoir que la fatigue oculaire peut avoir plusieurs raisons :

  • La luminosité des écrans : le rétroéclairage n’étant pas une lumière naturelle et encore moins un phénomène courant dans la nature, nos yeux ne sont pas adaptés à cet usage.
  • Le scintillement des écrans : le taux de rafraîchissement des écrans peut avoir un impact très négatif sur vos yeux. C’était un phénomène déjà connu à l’époque des écrans à tubes. L’idéal serait un écran Flicker Free de 100hz.
  • La position de vos yeux : le fait que vos yeux restent fixes pendant de longues heures peut avoir un impact sur les muscles de vos yeux et de facto peut engendrer des problèmes de convergences assez importants que seul un Orthoptiste pourra vous aider à rétablir….avec en général une douzaine de séance. Les problèmes de convergence peuvent apporter migraine, voir pire des vertiges. À l’inverse le fait de trop faire travailler vos yeux, par exemple en regardant vos documents et en faisant des allez venues très fréquemment peuvent également poser problèmes.
  • Votre environnement direct : lumières mal positionnées dans votre pièce, travailler dans la pénombre etc sans compter les reflet et autres que peuvent avoir vos écrans, notamment les écrans brillants.
  • La lumière bleu : elle influe avec certitude sur la mélatonine, donc votre capacité à vous endormir le soir plus facilement ou pas…par contre les études des dites lumières bleus sur la fatigue oculaire ne semblent pas encore certaines, mais pas impossible. Seul le temps pourra le dire.

J’ai donc décider d’acheter des lunettes spéciales pour voir si cela pouvait avoir un effet. J’ai donc pris les Gunnar MLG Phantom – Gloss Onyx – Amber.

 

Première Impression

Boîte sympathique, relativement de qualité mais sans excès avec le logo qui en jette : MLG :Major League Gaming. Tout cela s’apparente bien évidemment à du marketing bien orchestré, mais c’est pour toutes les marques pareils, le contenant étant parfois aussi ( voir plus ) que le contenu. Rien donc de choquant sur un produit dit “haut de gamme” dans ce domaine.

Dans la boîte vous y trouverez du carton pour tenir la lunette, un carte de garantie vous expliquant comment retourner éventuellement vos lunettes, une pochette souple en tissus MLG et bien sur la paire de lunette. Pas de quoi casser une patte à un canard, le fait d’avoir une simple pochette en tissus parait assez étonnant. Néanmoins sachant que ce sont des lunettes de PC, donc pas transportées en théorie tout le temps on peut se dire que c’est logique, néanmoins un joueur compulsif peut se déplacer souvent des gaming zone, il devra donc s’acheter une boite.

Solidité : j’ai regardé quelques critiques à ce sujet, et plusieurs semblaient noter la possible fragilité de l’ensemble. Je n’ai pas cette impression, la qualité de fabrication est exemplaire pour une paire de lunette qui n’a pas besoin d’avoir un test de solidité à toute épreuve : il ne s’agit pas de lunette   pour faire du sport ou se balader avec….de plus même des montures de lunettes très chères sur le marché peuvent être très fragile. Il faudra donc voir à l’usage dans le temps.

charnière luentte Gunnar
Charnière des lunettes GUNNAR

En tout cas le produit est classe, moderne et parfaitement adapté aux Gamers, après ça reste une histoire de goût. Gunnar propose plusieurs types de montures et propose aussi des verres adaptés  à votre vue.

 

Vision

Ce qui frappe lorsque vous mettez la première fois les lunettes ce sont deux choses :

  1. l’effet loupe : en fait une correction dioptrie de +0.2
  2. la teinte jaune.

L’effet loupe est relativement léger mais apporte un confort non négligeable. Je pense que les techniciens de Gunnar ont choisie cette option de +0.2 pour le confort visuel que cela apporte mais aussi pour le peu d’effet que cela pourrait engendrer à la majorité des utilisateurs. En effet par exemple une dioptrie supérieure à +0.5 par exemple aurait pu poser des problèmes à certains utilisateurs, l’effet loupe étant trop fort. Le +0.2 semble donc un compromis  sur ce sujet et en dessous du +0.5 qui m’arrivait d’utiliser sur une autre paire : cela comporte aussi l’avantage d’avoir peu de déformation optique.

Ayant une vision supérieur à 12/10 sur les deux yeux, avoir des lunette ayant une trop forte dioptrie peut avoir des conséquences sur le long terme. Je suis totalement incapable par exemple d’utiliser des lunettes en +1, le +0.5 étant le maximum que je suis utiliser sans que ça me donne un mal de crane ou autre.

La teinte jaune, agréable, mais qui peut fausser les couleurs notamment pour la photo/vidéo, n’est cependant pas aussi poussé que ce que vous pourriez trouver sur une paire de lunette de soleil qui n’a évidemment pas le même usage. Le jaune est connu pour son côté apaisant, notamment en conduite ou autre, Gunnar sur ce point n’invente donc rien.

Selon la marque les lunettes réduirait la lumière bleu jusqu’à 70%, ce qui est quasiment le maximum possible sans trop altérer la vision.

Les promesses de Gunnar

Gunnar Phantom Gloss Onyx Amber
Gunnar Phantom Gloss Onyx Amber

 

Comments